samedi 14 octobre 2006

One, two, three, four

Bonsoir,

Ne faîtes pas attention au désordre, les cartons ne sont pas encore défaits. Je vais installer tranquillement mes petites affaires, classer soigneusement mes disques sur les étagères et mettre un coup de peinture s'il me reste de l'énergie. Ce qui ne m'empêche évidemment pas de souhaiter dès à présent la bienvenue aux visiteurs qui viendront faire un tour dans mon petit domaine.

Aurai-je le temps d'en faire un endroit agréable ? C'est déjà le troisième après tout, les précédents n'ayant laissé à la postérité qu'une trace éphémère au sein du cache Google. Etrange façon de conserver l'information pour un bibliothécaire, même musical. Mais j'ose croire qu'il en sera différemment cette fois.

J'ai tenu à conserver ce modeste pseudonyme. Petite coquetterie induite par sa sonorité, sa signification et la beauté de la chanson qui en porte le nom. On ne remerciera jamais assez Elliott Smith pour son oeuvre.

Bienvenue donc...

Aïle, pistoleros. Que vos journées soient longues et vos nuits plaisantes.


Pitseleh



2 commentaires:

Sonic Eric a dit…

Bonne chance et bon vent dans la blogosphère et n'hésite pas à nous conseiller ce qu'il y'a de mieux dans les nouveautés qui t'arrivent

Pitseleh a dit…

"Ouh pinaise", un commentaire. Merci, je vais m'y mettre de ce pas.