jeudi 18 février 2010

Top 2009 #2

Emmy The Great - First love [Close Harbour]


Elle a vingt ans et chante comme si elle comptait le double : Emma-Lee Moss a tout d'une grande. Déjà repéré en ces pages le single "We almost had a baby" avait donné le ton : une écriture racée et acerbe, un phrasé accrocheur et un jeu acoustique qui réveille les fantômes du folk anglais. Pas toujours évident de sortir d'un créneau aussi embouteillé mais Emmy dispose de sérieux atouts sous la forme de textes bien au dessus de la moyenne, autant dépourvus de fausse pudeur que de misérabilisme. Elle signe ainsi l'une des plus belles chansons de rupture de la décennie ("War") et peut se montrer d'une gravité poignante ("Edward is dedward"). Gagnant en profondeur  à chaque écoute, ce First Love dégage le charme intemporel qui fait la marque des grands disques.

Titres favoris : War, We almost had a baby, Edward is dedward, Absentee
Emmy The Great - War from Andrew Kendall on Vimeo.

5 commentaires:

-Twist- a dit…

Dans mes bras. Et très jolie mini chronique.
Bon je la vois bien revenir fissa sur le devant de la scène moi...

Pitseleh a dit…

"Dans mes bras"

On fera une petite place pour Emmy si elle veut nous rejoindre...

clem a dit…

Je n'avais jamais écouté "Edward is Dedward" et il est vrai que ce morceau est terrible. je vais peut-être redonner une chance à cette jeune femme, qui ne m'avait pas franchement fascinée de prime abord...

Pitseleh a dit…

Ça me surprend agréablement de ta part, tu n'as jamais été branché folkeuses il me semble.

Mickael Choisi a dit…

Montée à contretemps pour moi aussi : je n'avais pas trop accroché après une première écoute, je vais m'y repencher, et "Edward is Dedward" m'a conquis comme Clem.