dimanche 28 octobre 2007

Martine et la dure réalité des bibliothèques

En attendant une note plus intelligente, l'insomnie me pousse à céder aux sirènes de la mode :

2 commentaires:

Liberlibri a dit…

Géniales !! Surtout celle du concours...
Et tu as vu que je t'ai refilé une chaîne ;-))

Pitseleh a dit…

J'ai bien reçu l'invitation ;) Par contre vu que je bosse et qu'il y a en prime un concert le soir je ne pourrai pas y aller. Dommage, j'aime toujours revenir à Bordeaux.