mercredi 23 janvier 2008

Dernier concours ?

Les inscriptions sont enfin ouvertes... Bientôt se tiendra ce qui pourrait être le dernier concours d'assistant qualifié du patrimoine et des bibliothèques. Rire jaune lors de la pré-inscription lorsque l'on découvre le nombre de futurs lauréats de la première couronne.

14.

C'est un gag. Ou un rêve. C'est surréaliste, mieux vaut donc en rire. Comme de la préparation via le CNFPT : si je m'en sors cela tiendra du miracle... et de la vitesse à laquelle j'assimilerai la totalité de la bibliographie. Tout ceci est fondamentalement stupide.

It's the end of the world (as we know it)


5 commentaires:

Liberlibri a dit…

Courage ! Tu l'auras, talentueux comme tu es. Et n'oublie pas les concours ITRF. D'accord, ce n'est pas pour les BM mais on peut toujours être détaché par la suite.

Risu a dit…

Parle pas de malheur. Je suis déjà dégouté de pas pouvoir passer ce concours (j'ai mon DUT fin juin et le concours et fin mai). Et le concours d'assistant a été annulé donc si ils ne refont plus de concours...aïe.

En tous cas bonne chance à toi, j'espère que tu l'auras.

Pitseleh a dit…

Merci pour ces encouragements, c'est gentil ! Je ne m'inquiète pas, que je l'ai ou non je n'ai plus l'intention de faire de vieux os en France. Moins de pression que les dernières fois donc.

@Risu : Tente ta chance pour toutes les offres intéressantes, même si le concours est demandé. Si ton profil est jugé intéressant tu peux être recruté en contractuel, y compris sur un poste permanent.
Et si tu en as les moyens et l'énergie, tu peux aussi compléter le DUT par une licence IUP ingénierie documentaire, utile et souvent appréciée.

Les bibliothécaires musicaux a dit…

Comme liberlibri, je dirais aussi courage. Cette situation révoltante et insupportable(kafkaïenne, ubuesque, dantesque, si on est admis à l'oral et qu'on veut montrer sa culture littéraire !) ne dure après tout que depuis... 1991, date de la réforme de la nouvelle filière culturelle. Je suis également passé par les affres des contrats renouvelables (5 ans avec une rémunération bloquée), des concours avec des postes ouverts au compte goutte. Ne lâchez-pas l'affaire, on y arrive toujours à force de persévérance... c'est juste qu'il faut pas être pressé :-( NB

AM a dit…

De par la pertinence de vos interventions dans la biblioblogosphère, je souhaite de tout coeur que vous soyez reçu à ce concours. Naïvement, je pensais que vous étiez bibliothécaire ou conservateur. Vous avez la chance d'être déjà en poste... foncez.